UA-63987420-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Caritas Christi urget nos ! - Page 4

  • "Tu offriras ton fils unique en holocauste"

    bc6a862d373aab8c38c56403a261e1a5.jpgNous voici ce dimanche avec la figure d’Abraham, le père des croyants, celui qui est déclaré juste parce qu’il a cru aux promesses de Dieu. Peut- être 1800 ans avant le Christ, voici un croyant, le modèle des croyants.

    Nous sommes gâtés par le livre de la Genèse qui nous dévoile en plusieurs belles pages l’itinéraire de foi de cet homme, mis en mouvement par la seule parole de Dieu : Quitte ton pays et la maison de ton père pour le pays que je t’indiquerai. Et les promesses suivent : promesse d’une terre, promesse d’une descendance nombreuse. Promesse qu’Abraham ne verra que de loin. Il verra la terre sans vraiment y habiter. La descendance tardera à arriver, c’est Isaac, le fils unique. Voilà qui fait peu au regard des étoiles du ciel, ou du sable au bord des mers.

    Lire la suite

  • Nous vous en supplions au nom du Christ : laissez-vous réconcilier avec Dieu

    mercredi-des-cendres_croix.png« Nous vous en supplions au nom du Christ : laissez-vous réconcilier avec Dieu ». St Paul se fait implorant ce soir. Et il faut réentendre avec gravité cet appel à la réconciliation qui nous est adressé au même du Christ. Il s’agit de conversion, il s’agit de l’Alliance de Dieu. A nouveau nous sommes invité à entrer dans l’Alliance que Dieu tisse avec son humanité, qu’il scelle dans la Pâque de son Fils.

    Lire la suite

  • Voilà un enseignement nouveau

    capharnaumsynagogue2.jpgDans l’Evangile de Marc, Jésus n’a encore presque rien dit. Pas de grands enseignements sur la montagne, pas de grand discours à la synagogue de Nazareth. Seulement cet appel à la conversion entendu dimanche dernier : « Les temps sont accomplis, le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Evangile ». Et peu de temps après : « Venez à ma suite, je vous ferai devenir pêcheurs d’hommes ».

    Lire la suite