UA-63987420-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Caritas Christi urget nos ! - Page 3

  • La dernière place

    ob_5b6f64_800px-le-repas-de-noce-pieter-brueghel.jpgL’Evangile que nous venons d’entendre nous donne une scène apparemment ordinaire du ministère public de Jésus. Un jour de sabbat, il est invité chez un notable. Situation classique, celle où on invite M. le curé à la table familiale pour un repas du dimanche, pour un repas de fête.  Sauf que… Sauf que, la situation paraît ne pas être si paisible que cela. On l’observait dit Saint Luc. On l’observait attentivement, peut-être avec méfiance, avec malveillance. Est-il si pieux ou si sage qu’on le dit ? Mange-t-il en respectant les coutumes juives ? Mange-t-il ou boit-il comme un glouton ou un ivrogne ? A l’inverse n’est-il pas trop ascète ?

    Lire la suite

  • Un feu sur la terre

    soleil-18nv.jpg« Je suis venu allumer un feu sur la terre. Je dois recevoir un baptême »

    Jésus continue de monter à Jérusalem. Après les débuts en Galilée, après les miracles et les enseignements qui semblaient si faciles à entendre et à recevoir, voici que Jésus monte à Jérusalem pour y vivre sa Passion, sa mort et sa résurrection. Et il n’a de cesse de prévenir ses disciples pour les préparer à ce sommet de sa mission. L’Evangile d’aujourd’hui nous laisse entrevoir comment il entrevoit lui-même cette mission. Je vous propose de nous glisser dans cette intimité qu’il laisse entrevoir. Il s’agit de nous décentrer de nous-même, de notre manière de vivre la foi, pour entrer simplement dans son intimité à lui, dans ses sentiments à lui.

    Lire la suite

  • Guide-moi douce lumière

    pentecote.jpg« Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint ! ».

    Je sollicite votre mémoire du Nouveau testament, avec ce dialogue un peu curieux entre l’Apôtre Paul et des croyants qu’il rencontre à Ephèse : Avec beaucoup de simplicité, St Paul les interroge : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? ». Question presque candide, tant la réponse va de soi. Et pourtant leur réponse n’allait pas du tout de soi, puisqu’ils répondent avec une grande naïveté : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint ! ».

    Lire la suite